TEXAF – L'incroyable reconversion de l'usine de textile en parc immobilier

0
486

TEXAF est une société d’investissement cotée sur Euronext à Bruxelles, ayant vocation à être un des principaux opérateurs économiques en République Démocratique du Congo. Elle possède et développe un important patrimoine immobilier à Kinshasa, notamment autour du site UTEXAFRICA. Sa vocation industrielle se concrétise actuellement à travers la carrière de grès de Kinshasa (CARRIGRES). TEXAF a en outre le souhait de jouer un rôle important dans la relance du Congo en devenant l’opérateur de nouveaux projets d’investissements dans les services, l’agriculture ou l’industrie.

Fondée par des entrepreneurs renaisiens, TEXAF est présent en R.D.C depuis plus de 90 ans. C’est en 1928 que l’entreprise inaugura son usine de textile à Kinshasa. La société avait pour ambition de devenir la plus grande usine de textile d’Afrique. Elle compta à son apogée plus de 100.000 planteurs de cotons et 6.000 ouvriers produisant plus de 30 millions de mètres de tissus, destinés à l’impression de pagnes.

 

Présente depuis plus de 90 ans en République Démocratique du Congo, TEXAF a été fondée par des entrepreneurs renaisiens. L’usine connut des difficultés à partir de 1991, moment où pillages, transports impossibles et inflation mettent l’entreprise à mal. La chute du régime de Mobutu et les guerres qui s’en sont suivies forcent BNP Paribas à céder sa participation majoritaire au CEO actuel, Philippe Croonenberghs. En collaboration avec Albert Yuma et Jean-Philippe Waterschoot, les deux dirigeants à la tête du groupe au Congo, tout est tenté pour sauver l’activité textile mais en vain. L’usine ferme ses portes en 2007.

Le groupe TEXAF prend alors l’option d’opérer une transformation radicale en recentrant son activité sur le développement immobilier de ses terrains idéalement situés le long du fleuve Congo à Kinshasa. Débute ainsi un programme ambitieux de construction de logements neufs, de transformation de bureaux et de bâtiments résidentiels destinés à la location. Aujourd’hui TEXAF est une référence immobilière à Kinshasa, ville de plus de 10 millions d’habitants.

LE AUTRES ACTIVITÉS DU GROUPE

TEXAF détient au travers de CARRIGRES la plus grande carrière de grès du Congo. Via LA COTONNIERE et ESTAGRICO, les sociétés qui produisaient du coton, le groupe est propriétaire de nombreux biens immobiliers dans les provinces du Sud Kivu, du Sankuru, du Maniema, du Tanganyika, du Lomami et du Kasaï Oriental.

L’AVENIR

Si l’activité immobilière est aujourd’hui le moteur de TEXAF, le groupe maintient ses ambitions de poursuivre sa vocation historique qui est industrielle et agricole, lorsque l’environnement économique en R.D.C sera à nouveau propice. Le groupe opère avec, pour toile de fond, un continent africain appelé à connaître une forte croissance.