La Banque Européenne d'Investissement dans le Pacifique : Soutenir le Développement Durable

0
271

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) s’engage activement dans la région du Pacifique, accordant des prêts pour soutenir des projets publics et privés cruciaux au développement. Son action vise à favoriser la stabilité économique, la croissance durable et l’emploi tout en réduisant la pauvreté. Un accent particulier est mis sur la lutte contre les impacts des changements climatiques, qui sont particulièrement dévastateurs pour les petits États insulaires en développement de la région.

AmÈlioration des
services liÈs ‡ l’eau
aux Fidji

Les Fidji, confrontées aux défis posés par les changements climatiques, ont vu leurs infrastructures hydriques mises à l’épreuve par des phénomènes météorologiques extrêmes tels que le cyclone Winston en 2016. En réponse, la BEI s’est associée à l’État fidjien, au Fonds Vert pour le Climat et à la Banque Asiatique de Développement pour renforcer la résilience des services liés à l’eau à Suva, la capitale. Un prêt de 75 millions d’USD soutient un programme d’investissement de 405 millions d’USD, visant à renforcer les systèmes de distribution d’eau, améliorant l’accès à une eau propre pour plus de 275 000 habitants. Ces projets alignés sur les objectifs de développement durable des Nations Unies contribuent à la santé, à la croissance économique et aux collectivités durables, favorisant également l’égalité de genre.

Projets diversifiÈs
dans le Pacifique

La BEI joue un rôle essentiel dans la réalisation de projets diversifiés dans la région du Pacifique. Certains de ces projets comprennent la sylviculture durable aux Îles Salomon, le soutien aux énergies renouvelables en
Nouvelle-Calédonie, la construction
d’infrastructures en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et le financement d’un nouveau parc éolien au Vanuatu. Ces projets, totalisant 5,1 milliards d’euros d’investissements mobilisés, visent à promouvoir une croissance économique inclusive tout en respectant les priorités stratégiques de l’UE.

Projets d’assistance
technique : eau,
assainissement
et foresterie
au Timor-Oriental

La BEI apporte une assistance technique au Timor-Oriental en vue d’identifier et de préparer des projets d’investissement pour améliorer la résilience aux changements climatiques. Cette initiative, financée par une subvention de 5 millions d’euros, vise à moderniser les services d’eau, d’assainissement, de drainage et de déchets, contribuant ainsi à l’adaptation du pays aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques.

Energie propre aux Fidji gr‚ce ‡ l’hydroÈlectricitÈ

La BEI soutient la compagnie d’électricité nationale des Fidji dans une étude de faisabilité pour des projets hydroélectriques. Ces projets, financés par l’UE, augmenteront la part des énergies renouvelables à 80 % sur l’île de Viti Levu, contribuant à une production d’électricité plus propre, fiable et à faible coût.

Villes climato-
intelligentes

En partenariat avec le City Climate Finance Gap Fund, la BEI soutient la transformation d’idées axées sur le climat en projets urbains concrets.
À Port-Vila, au Vanuatu, des consultants évaluent le potentiel de production de biogaz à partir de biodéchets, tandis qu’à Savusavu, aux Fidji, des mesures préventives et des infrastructures pour protéger le littoral sont évaluées

 

La Banque EuropÈenne d’Investissement dÈmontre un engagement fort envers le dÈveloppement durable dans le Pacifique. Ses initiatives variÈes visent ‡ amÈliorer la vie des populations locales tout en renforÁant la rÈsilience face aux dÈfis climatiques. En s’alignant sur les prioritÈs de l’UE, la BEI joue un rÙle crucial dans la promotion d’une croissance Èconomique inclusive et durable dans cette rÈgion unique et vulnÈrable.