FOCUS « îLE MAURICE » Par Mr. Hemraj Ramnial, CSK, – Chairman du conseil d’administration du Economic Development Board Maurice

0
1009

Quelle est votre analyse de la situation économique actuelle à l’île Maurice, et quels facteurs contribuent principalement à sa croissance ?

Malgré la pandémie liée à la Covid-19 qui n’a épargné aucun pays dans le monde, avec ses conséquences sanitaires, sociales et économiques, Maurice a été très résiliente. A la sortie de la crise, grâce aux mesures exceptionnelles prises par l’état mauricien, la reprise et la relance économique de l’île ont été fulgurantes. L’économie mauricienne a fortement rebondi après l’impact de la pandémie, grâce à la mise en place d’amortisseurs budgétaires et extérieurs avant la pandémie.

La croissance du PIB réel a atteint 8,9 % en 2022 grâce principalement à la forte reprise du tourisme et de l’industrie manufacturière à Maurice. Selon les estimations de l’agence centrale des statistiques de Maurice,  Statistics Mauritius, dans son bulletin de décembre 2023, la croissance du PIB de Maurice est projeté à 7,1 % en 2023, soit 0,3 point de mieux que les prévisions en septembre 2023 dernier. Dans sa publication Economic Review 2023 and Outlook 2024, Maurice Stratégie a maintenu son estimation de croissance pour 2023 à 7,3 % et a prévu 6,5 % pour 2024.

L’environnement commercial mondial, qui fait face à de multiples crises notamment la crise inflationiste, la flambée des coûts énergétiques et logistiques, la guerre en Ukraine et les tensions géopolitiques, a eu un impact négatif sur Maurice qui a connu une légère contraction de ses exportations totales de marchandises de 1,4 % en 2023 par rapport à l’année précédente. Cependant, les performances en termes d’exportation de services ont été bonnes, avec une croissance de 14 %. Selon les prévisions de Maurice Stratégie, les exportations de marchandises devraient augmenter de 5 % et contribuer à la croissance du PIB à hauteur de 0,6 %. Les exportations de services, à l’exclusion du tourisme, devraient ajouter 1,6 point à la croissance du PIB, avec un taux de croissance attendu d’environ 7 % pour 2024.

Les investissements directs étrangers (IDE) à Maurice ont connu une forte croissance de 33,9 % au premier semestre 2023, ce qui démontre l’intérêt et la confiance des investisseurs dans l’économie mauricienne. Maurice Stratégie souligne une croissance continue avec l’investissement privé, y compris l’IDE, qui devrait continuer de croître de 8 % en 2024 et ajouter 1,9 % à la croissance du PIB.

Maurice Stratégie prévoit que les arrivées touristiques dépasseront les chiffres de 2023, et les dépenses globales des touristes à Maurice devraient augmenter d’environ 8% pour 2024.

Dans quels secteurs/domaines recommanderiez-vous particulièrement aux investisseurs belges de se lancer à l’île Maurice ?

L’île Maurice est déjà très connue dans le monde comme une destination touristique haut de gamme, avec des plages magnifiques, une infrastructure hôtelière de qualité et surtout pour son sens de l’hospitalité légendaire. Mais il est aussi vrai que l’île Maurice moderne d’aujourd’hui est une véritable plateforme d’excellence pour les investissements, le commerce international, le développement des affaires et pour l’expatriation au soleil.

Maurice a connu un développement économique et social remarquable pendant ces trois dernières décennies. L’île a su construire au fil du temps une plateforme d’excellence ouverte sur le monde, compétitive, attrayante et surtout une destination où il fait bon vivre. Elle a réussi à attirer de nombreux investisseurs, entrepreneurs, retraités et expatriés, avec ses atouts uniques, mais aussi son modèle social, et l’attractivité de son économie.

La réussite et le dynamisme économique de Maurice sont dûs à un ensemble de facteurs clés notamment, son cadre légal et institutionnel moderne et sécurisant, ses infrastructures de qualité et performantes, sa politique fiscale et monétaire attrayante, son environnement des affaires simple et compétitif, et surtout son capital humain éduqué, multilingues offrant des compétences d’un excellent niveau. C’est pour toutes ses raisons que Maurice offre aujourd’hui aux investisseurs et aux entrepreneurs un cadre stable et sécurisant, avec un environnement des affaires pro-business parmi les plus attractifs, les plus compétitifs et les plus attrayants au monde.

Maurice apporte ainsi aux investisseurs une stabilité politique, juridique et sociale, de la visibilité dans sa politique économique, une règlementation transparente et simple, une qualité de vie incomparable et toute la sécurité et la protection que demandent les investissements étrangers.

Maurice offre une large gamme d’opportunités d’investissement et d’affaires dans divers secteurs économiques, notamment dans l’agro-industrie, la Tech et le Numérique, les services financiers, l’immobilier avec une classe d’actifs très diversifiée, les villes intelligentes et durables (Sustainable Smart Cities), l’industrie manufacturière, le commerce international et la logistique, l’éducation et la formation professionnelle, la santé, les dispositifs médicaux, l’industrie pharmaceutique, les biotechnologies et la bioéconomie, les énergies vertes et renouvelables et l’économie bleue.

Le développement durable inclusif et l’innovation sont à présent au centre de la stratégie économique de Maurice pour préserver notre position concurrentielle face aux nouveaux enjeux et défis, mais aussi pour accélérer le développement d’une économie à forte valeur ajoutée. L’état mauricien a pris un engagement fort et ferme dans sa politique de transition énergétique pour passer à 60 % d’énergies renouvelables dans sa production énergétique d’ici 2030. Maurice s’est aussi fixé comme objectif de devenir un pays à hauts revenus d’ici 2030.

Comment peut-on travailler avec l’île Maurice comme hub financier pour l’Afrique ?

Pour tout entrepreneur qui souhaite se développer à l’international, qui souhaite conquérir de nouveaux marchés pour leurs produits ou services, qui souhaite pénétrer les marchés des pays de l’Afrique anglophone ou francophone, qui souhaite être plus compétitif et améliorer ses marges, Maurice est la plateforme idéale pour atteindre ses objectifs. Maurice, située au carrefour de l’Europe, de l’Afrique, et de l’Asie, est devenue un centre international des services financiers solide et fiable pour les investissements transfrontaliers entre l’Asie et l’Afrique, ainsi qu’entre l’Europe et l’Afrique. Maurice joue un rôle de catalyseur pour favoriser et sécuriser les investissements durables et à fort impact sur le continent africain. Il est à noter que Maurice est le seul centre financier international du continent africain à bénéficier d’une notation par l’agence de notation Moody’s.

Le Mauritius International Financial Center (MIFC) existe depuis 30 ans et est reconnu comme un centre financier régional de premier plan. Ce dernier abrite plusieurs banques internationales, de nombreux cabinets juridiques de niveau international, des sociétés fiducaires, et des fonds d’investissements. Grâce à une infrastructure moderne et un écosystème favorable aux affaires, le MIFC offre divers produits et services financiers à des taux compétitifs. Cela comprend, par exemple, le private banking, le global headquarter administration, ou encore le protected cell company (PCC).

Maurice est aujourd’hui reconnu par les institutions internationales, telles le GAFI, l’OCDE et l’Union Européenne comme étant pleinement conforme aux normes et standards de la finance internationale.

La législation mauricienne offre un large choix de structures couplé à un environnement propice à la création rapide d’une structure d’investissement ou encore à l’investissement transfrontalier. Le droit mauricien, hybride de nature (car inspirée des droits français et anglais), offre la possibilité de créer des sociétés civiles régies par le Code civil mauricien, et des sociétés en nom collectif ou encore en commandité simples cette fois régies par le Code du commerce mauricien dont les dispositions sont quasiment identiques à celles en vigueur en France.

En outre, Maurice, forte des traités et accords bilatéraux signés avec plusieurs autres pays, à savoir 46 « Investment Promotion and Protection Agreements (IPPAs) » et 54 « Double Taxation Avoidance Agreements (DTAAs) », offre une formidable opportunité de bénéficier de ces accords préférentiels aux investisseurs et de profiter de l’attractivité et de la compétitivité du MIFC afin d’accéder à de nombreuses opportunités d’affaires à Maurice et à partir de Maurice vers l’Afrique et l’Asie.

La Financial Services Commission (FSC), régulateur du secteur financier à Maurice, estime à plus de 1 500 les nouvelles structures qui se sont implantées à Maurice en 2023, dont 106 de France, 174 du Royaume Uni et 125 des Etats Unis.

A ce jour, le secteur financier mauricien est composé de 201 « Management Companies » et de 945 « Global Funds ». La croissance du secteur était de 4,8 % en 2023 et sa contribution au PIB est estimée à 14,1 %.

Pouvez-vous nous parler de la silver economy à l’île Maurice ?

La stabilité économique, politique et sociale de l’île Maurice, combinée à une sécurité juridique, fiscale et patrimoniale et des infrastructures de haute qualité, font de Maurice une destination de choix pour vivre une douce et belle retraite. Sans oublier la culture d’hospitalité et d’accueil qui caractérise si bien les Mauriciens et qui a séduit depuis de nombreuses années les millions de touristes qui viennent visiter notre magnifique île.

La part de retraités étrangers à Maurice a augmenté de plus de 200 % entre 2010 et 2023. En effet, nombreux sont ceux qui ont fait le choix de s’installer sur l’île pour bénéficier d’un cadre de vie exceptionnel, et des facilités de grande qualité offertes par le pays avec notamment le développement d’infrastructures et services, un système hospitalier respectant les standards internationaux, des résidences haut de gamme garantissant la sécurité des résidents, le tout dans un cadre naturel luxuriant entre terre et mer baigné d’ensoleillement.

L’île figure ainsi régulièrement parmi les meilleures destinations pour les expatriés et les retraités du monde entier ; d’où son classement dans le Top 15 mondial dans l’Indice du Programme de Résidence Henley 2024.

Afin de consolider son attractivité en tant que destination privilégiée, le gouvernement mauricien a récemment mis en œuvre une série d’initiatives, proposant ainsi des avantages ciblés aux retraités étrangers qui souhaitent passer leur retraite au soleil à Maurice. Les aménagements incluent la suppression de l’obligation d’ouvrir un compte bancaire local pour les retraités étrangers et l’extension du visa Premium pour inclure les touristes médicaux souhaitant bénéficier de soins de santé avancés à Maurice. De plus, les assureurs mauriciens proposent des plans adaptés aux retraités étrangers, garantissant ainsi une couverture complète.

Les détenteurs de permis de résidence, dont la durée est de 10 ans, ne sont soumis à aucune durée minimale de séjour et bénéficient de tarifs réservés aux résidents dans de nombreux sites touristiques, restaurants et hôtels à travers l’île.

Quelles mesures sont prises par l’île Maurice pour séduire les investisseurs belges et étrangers ?

Afin d’attirer un plus grand nombre d’expatriés étrangers à venir s’installer dans l’île, Maurice a mis en place plusieurs formules simples et souples pour faciliter l’installation, avec leur famille, des investisseurs, des entrepreneurs, des expatriés et des seniors à la retraite. Les ressortissants étrangers qui souhaitent travailler ou vivre leur retraite à l’île Maurice peuvent aussi se prévaloir de diverses opportunités d’affaires et d’investissement dans de nombreux secteurs d’activités.

Maurice propose aujourd’hui tout un écosystème de services d’excellente qualité pour les ressortissants étrangers qui s’y installent : santé, éducation, bancaires, gastronomie, loisirs, voyages, activités culturelles et sportives, etc.

L’état mauricien a mis en place une agence spécialisée, l’Economic Development Board (EDB), qui opère sous l’autorité du Ministère des Finances, du Plan et du Développement Économique. L’EDB est le point focal et l’unique interface pour tout ressortissant étranger souhaitant investir, entreprendre, résider, travailler ou passer sa retraite à Maurice. Ainsi l’EDB conseille, assiste et accompagne les investisseurs et les entrepreneurs sur toute la chaine de valeur du cycle d’investissement : du début de la réflexion jusqu’à la concrétisation du projet et aussi par la suite lors de l’expansion et la diversification de leurs activités.

L’EDB Maurice a aujourd’hui un réseau de 8 bureaux de représentation dans le monde, notamment à Paris (France), Nairobi (Kenya), Johannesbourg (Afrique du Sud), Dubaï (EAU), Mumbai (Inde), Singapour, Shanghai (Chine) et Tokyo (Japon).

Concernant la Belgique plus particulièrement, il faut souligner que depuis son accession à l’indépendance de la Grande Bretagne en 1968, Maurice entretient d’excellentes relations diplomatiques, culturelles, économiques et commerciales avec la Belgique. Dans le domaine économique et du développement des affaires entre nos deux pays, nous collaborons régulièrement avec des institutions belges, notamment avec l’AWEX, Hub Brussels, Flanders Investment and Trade et la CBL-ACP.

Par ailleurs, l’EDB Maurice et la CBL-ACP finalisent en ce moment un protocole d’accord pour développer davantage les relations et les échanges économiques et d’affaires entre la Belgique et Maurice.

Enfin, l’EDB Maurice organise du 21 au 31 mai 2024 un Roadshow en Europe, notamment en France (Nice et Paris), Belgique (Bruxelles), Suisse (Genève) et en Angleterre (Londres), où nous tiendrons des forums d’affaires, des tables rondes et des rendez-vous B2B personnalisés pour présenter les nombreuses et attrayantes opportunités d’investissement à Maurice, notamment dans l’immobilier, l’hôtellerie, le numérique et les services financiers, mais aussi comment devenir résident à Maurice, ou prendre une belle et douce retraite au soleil, ou créer une entreprise pour le développement d’activités commerciales et industrielles dans les secteurs prometteurs et incitatifs à Maurice.

Une importante délégation de l’île Maurice, d’une quarantaine de professionnels, sera présente et comprendra des officiels de l’état mauricien, des notaires, des fiduciaires, des avocats et promoteurs privés.

Nous serons à Bruxelles le lundi 27 Mai 2024. Le Business Forum Ile Maurice se tiendra au Hilton Brussels Grand Place, 3 Carrefour de l’Europe, de 17h à 21h.

Quels sont les avantages d’intérêt financier d’investissement à l’île Maurice ?

Les avantages fiscaux pour les investisseurs à l’île Maurice sont nombreux et attrayants. Nichée au cœur de l’Océan Indien, l’Île Maurice a émergé au fil du temps comme une destination de choix pour les touristes et les expatriés. L’île exerce une attraction continue sur de nombreux étrangers, attirés non seulement par son climat ensoleillé, ses plages paradisiaques, son lagon magnifique, sa culture riche et son patrimoine exceptionnel, mais surtout pour ses conditions fiscales avantageuses.

L’île Maurice offre une fiscalité attractive et incitative pour les résidents étrangers, que vous soyez un particulier ou une entreprise, en choisissant de vous installer à Maurice. L’île Maurice est devenue une destination prisée par de nombreux expatriés en quête de tranquillité et de stabilité fiscale.

Le gouvernement mauricien a mis en place une politique fiscale légère, simple et attrayante, accompganée d’un ensemble de programmes incitatifs, pour stimuler l’investissement dans de nombreux secteurs économiques, y compris l’investissement immobilier. Ces programmes encouragent les ressortissants étrangers, qu’ils soient investisseurs, professionnels ou retraités, à vivre, investir ou travailler à l’Île Maurice.

Depuis l’ouverture aux investissements étrangers en 2002, Maurice offre une imposition allégée grâce à sa fiscalité particulièrement avantageuse.

  • Un taux d’imposition de 15 % sur la Taxe à la Valeur Ajoutée (TVA)
  • Un taux d’imposition de 15 % sur les bénéfices des sociétés locales
  • Un taux d’imposition progressif jusqu’à 20 % sur les revenus personnels pour les particuliers
  • Aucune imposition sur les plus-values immobilières
  • Aucune imposition sur la fortune
  • Aucune imposition sur les droits de succession des héritiers directs résidents
  • Pas de taxe foncière et pas de taxe d’habitation.

Quelles approches l’île Maurice adopte-t-elle pour faire face aux défis économiques, et quelles stratégies sont mises en œuvre pour les résoudre ?

La pandémie nous a incontestablement amené à repenser notre modèle économique et l’adapter aux nouveaux enjeux et défis qui nous attendent dans les prochaines années à venir.

Maurice se doit d’accélérer la reprise économique, booster la relance et consolider la résilience pour assurer une croissance élevée. Pour atteindre nos objectifs et réaliser notre vision post-Covid, nous mettons en œuvre un programme économique ambitieux.

Premièrement, Maurice, une infrastructure de qualité et de pointe – L’infrastructure est la colonne vertébrale du développement de tout pays : un aéroport international moderne ; un port maritime efficient; un réseau télécoms à haut débit avec des réseaux de téléphonie mobile prêts pour la 5G ; de multiples câbles fibres optique avec une bande passante de grande capacité pour assurer un service internet fiable et de très haut débit ; une plate-forme logistique de pointe en pleine expansion au cœur de l’Océan Indien au carrefour de l’Asie, le Moyen Orient et l’Afrique ; un réseau routier développé aux normes internationaux ; un nouveau système de transport public moderne, rapide et performant avec le « Métro Express ».

Nous continuerons à consolider et à développer d’autre projets d’infrastructure d’envergure dans divers secteurs tels la gestion de l’eau, la gestion et le traitement des déchets, la transition énergétique vers les énergies renouvelables et la protection de l’environnement.

Parallèlement, le développement de l’économie océanique sera aussi une priorité stratégique pour Maurice.

Deuxièmement, Maurice, l’innovation au coeur de notre développement économique, social et environnemental – Nous avons lancé une ambitieuse politique pour transformer Maurice en un « Sustainable Smart Island ». Notre vision de ces villes intelligentes est un mélange de développement urbain à la pointe de l’innovation et de la technologie capable de mettre en œuvre une gestion des infrastructures communicantes, adaptables, durables, efficaces et automatisées pour améliorer la qualité de vie des citoyens, dans le respect de l’environnement. Tout cela au sein des parcs résidentiels, d’affaires et de loisirs qui doivent, non-seulement renforcer notre infrastructure existante, mais aussi redéfinir la vie urbaine moderne en fournissant une qualité de vie haut de gamme à ses habitants. Un endroit où il sera idéal pour vivre et travailler.

Dans notre stratégie de booster l’innovation et de création de plus de valeur dans l’économie mauricienne, Maurice offre aussi une palette d’opportunités d’investissement dans de nombreux secteurs émergents, notamment l’industrie 4.0, la transformation alimentaire, les Biotechnologies, les services de santé, l’industrie pharmaceutique, la Fintech, l’industrie créative, la transformation digitale et le développement des startups ou encore la logistique.

Troisièmement, Maurice, une plateforme d’excellence pour l’Afrique – Créer des nouveaux relais de croissance et des opportunités d’affaires et d’investissement en transformant Maurice comme un véritable tremplin pour investir et se développer en Afrique. Notre ambition est de devenir un hub régional de business et d’investissement au service des opérateurs internationaux qui veulent entreprendre des affaires en Afrique. L’ile Maurice n’a cessé depuis son indépendance à réaffirmer son identité africaine en plaçant le
continent au cœur de ses choix stratégiques. Nous faisons partie de l’Afrique et nous sommes fiers d’être africains. Fidèle aux liens historiques profonds que nous entretenons avec les pays de la région et du continent africain, notre pays a toujours accordé une importance primordiale au développement de nos relations à travers la consolidation des relations politiques, des accords bilatéraux ou multilatéraux et l’établissement de partenariats. Le secteur privé mauricien regorge d’entrepreneurs et d’investisseurs dynamiques qui cherchent de nouveaux horizons pour étendre leurs activités et dégager de nouvelles pistes de croissance. Les grands groupes mauriciens s’internationalisent et investissent déjà de manière significative dans plusieurs pays du continent africain.

Quel message souhaiteriez-vous transmettre à nos membres ?

Maurice aborde à présent une conjoncture cruciale de son développement. Le Gouvernement mauricien a élaboré un programme visionnaire et ambitieux visant à accompagner la transition économique, sociétale, énergétique, climatique et technologique de Maurice, et ainsi propulser notre pays vers sa prochaine vague de croissance et de développement socio-économique.

Nous avons une véritable ambition et une forte volonté de réaliser notre évolution d’une économie à revenus intermédiaires à une économie prospère à hauts revenus d’ici 2030, pour le bien-être de nos compatriotes et de tous ceux qui vivent et travaillent à Maurice.

Nous proposons aujourd’hui un cadre des affaires attrayant, compétitif et incitatif, avec de nombreuses opportunités d’investissements et d’affaires dans plusieurs secteurs économiques.

L’appui de la Belgique et la qualité de nos relations avec la Belgique seront d’une importance cruciale pour réaliser notre vision. La Belgique est un partenaire privilégié de premier rang dans la construction d’une nouvelle île Maurice qui se veut encore plus prospère, robuste, durable et inclusive. Nous serons à la fois honorés et heureux de vous accueillir à Maurice.